Cré'Acteurs and Co

Des fiches outils pour développer vos compétences

Des solutions pour se faire accompagner

Sophie MILLOT – Cré’Acteurs and Co
01/2023
Accompagnement des entrepreneurs
Sommaire

Au préalable, analyser ses besoins

« Impressionnant » est l’adjectif approprié lorsque l’on se penche sur la diversité des organismes qui accompagnent la création d’entreprise, de la naissance d’une idée à son développement une fois l’entreprise créée.

La difficulté à surmonter est bien de choisir un organisme et un dispositif adapté à vos « besoins », le terme « besoins », intégrant de multiples aspects : l’activité envisagée, vos attentes, vos contraintes, etc.

Ce diagnostic des besoins est donc un préalable nécessaire dont vous ne pourrez faire l’économie.

Des solutions d'accompagnement diversifiées et souvent complémentaires

Afin de simplifier la rédaction de cette fiche, j’utiliserai le terme de « solution » pour englober la diversité des pratiques d’accompagnement.

En effet, sous le terme accompagnement se glisse des solutions assez différentes, parfois combinées au sein d’un même parcours :

  • Une succession d’entretiens individuels avec un professionnel référent
  • Une formation en présentiel ou à distance, généralement découpée en modules, prise en charge par des formateurs de métier et/ou des conseillers en entrepreneuriat
  • Un programme d’ateliers collectifs parfois plutôt théoriques ou au contraire très interactifs et appliqués à une étude de cas, voire aux projets des participants
  • Des conférences et des webinars à distance, parfois dénommé “Atelier…” mais sans mise en pratique
  • Une formation à distance en ligne (e-learning, MOOC, etc.), le plus généralement sans échange oral avec un intervenant ou dans le meilleur des cas avec des échanges limités
  • Un parcours d’accompagnement hybride, souvent étalé dans le temps, qui comporte une combinaison des solutions mentionnées ci-dessus
  • Des financements assortis d’un accompagnement dans la durée

Enfin, et surtout depuis la pandémie de COVID, les acteurs de l’accompagnement ont adapté leurs solutions prévues en présentiel (avec animateur) pour les dispenser à distance.

La qualité du résultat est assez variable. L’attention et l’implication des participants est plus difficile à obtenir. Les échanges inter-participants sont inexistants ou difficiles à mettre en oeuvre. Une communauté de pairs est plus compliquée à construire. Au delà de 10 participants avec 1 seul animateur, il est peu réaliste de déployer des modalités pédagogiques adaptées à la mise en oeuvre de méthodes/outils sur les projets des participants.

Ci-dessous un schéma qui couvre la plupart des caractéristiques essentielles des dispositifs d’accompagnement à la création d’entreprise.

Solutions d'accompagnement à l'entrepreneuriat

Parfois en lien avec votre activité future

Les parcours proposés sont souvent généralistes. 

La prise en compte du secteur d’activité peut constituer un plus. Ainsi les CCI, les CMA et les chambres d’agriculture déploient des solutions sur tout le territoire. 

Dans tous les cas, il est intéressant d’entrer en contact avec des professionnels du métier plus à même d’évaluer la pertinence du projet.

Solution dédiée dans certains cas à un profil type de porteur de projet

Une partie des organismes dispense des solutions d’accompagnement pour des cibles jugées prioritaires par les politiques publiques, notamment au regard de leur plus grande difficulté d’accès à l’emploi. Nous mentionnons des exemples dans la partie “Porteur de projet”. L’offre est plus abondante pour ces publics et largement subventionnée.

Certains profils se sentent plus à l’aise au sein d’une promotion de participants homogène dans son profil et son type de projet. C’est un critère de choix “assumé”, notamment par des femmes. Les types de projet peuvent être orientés sur l’innovation, les technologies, l’impact écologique ou sociétal…

Variété des modes d’intervention

Sous l’intitulé “Modes d’intervention”, nous indiquons des modalités d’apprentissage qui peuvent être complémentaires.

Ainsi, certains porteurs de projet choisissent simultanément ou successivement un accompagnement individuel et collectif. Ils bénéficient de l’intérêt de chacune des formules.

Complémentarité des intervenants

À chacun son rôle !

Chaque profil d’intervenant répond à des besoins complémentaires. Mais, il est préférable de savoir à quoi vous attendre car leur formation, leur expérience et leur profil a un impact sur leur approche donc sur l’adéquation à vos besoins.

Toutefois, ne tombons pas dans la caricature : un conseiller prend souvent la casquette de formateur. Il peut être à la fois généraliste mais également expert dans un domaine spécifique.

Quant au coach, vous trouverez parfois la mention de coach business. Il aide le porteur de projet à progresser vers l’objectif, sans décider à sa place.

Une étape initiale pour évaluer l’opportunité d’entreprendre

Avant de se lancer, la 1ère étape consiste à s’interroger sur l’opportunité de créer ou de reprendre une entreprise au regard de votre situation.

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé proposé à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle. Il permet, s’il y a lieu, d’établir un projet d’évolution professionnelle (reconversion, reprise ou création d’activité…).
Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32457

Si vous êtes demandeur d’emploi, le dispositif “Activ’Créa” est adapté.

Vous décidez de vous lancer !

Certains porteurs partent avec une idée claire en tête.

D’autres choisissent de s’appuyer sur les conseils des experts. Voici à titre d’exemple, des approches proposées par des acteurs reconnus :

C’est parti pour l’aventure entrepreneuriale

Ensuite, une fois l’idée en poche, il vous faut identifier des ressources d’aide appropriées à vos besoins :

Des solutions d'accompagnement spécifiques selon les étapes

Un seul et même organisme ne répond pas forcément de la manière la plus appropriée à tous vos besoins et à toutes les phases. Utiliser plusieurs organismes ou dispositifs de manière complémentaire à des étapes différentes, souvent successives, est un choix qui peut s’avérer efficace.

Ainsi, il paraît utile de se poser la question en amont de chaque étape de votre démarche.

Suggestion de démarche pour choisir une/des solution(s) d'accompagnement

1. Lister et prioriser vos besoins et contraintes : besoins relationnels, domaines de compétences à acquérir, capacité à travailler de manière autonome, disponibilités, préférences / profil des participants, taille d’une promotion, obtention d’un certificat professionnel, application à votre projet et production des « livrables » essentiels (ex. business plan et pitch final), etc.

2. Se procurer les programmes détaillés : les fournir est une obligation pour tous les organismes de formation avec le label Qualiopi mais c’est également une preuve de professionnalisme de la part d’un prestataire labellisé ou non. 

3. Comparer les programmes : objectifs et contenu, modalités pédagogiques, profil et expérience des intervenants, mise en application sur votre projet, durée en nombre d’heures et étalement dans le temps.

4. Vérifier les moyens de financement au regard de votre situation particulière auprès des organismes mais également des financeurs potentiels (état, collectivités, pôle Emploi…).

5. Autant que possible, rencontrer les organismes sur un salon, dans leurs locaux et assister à une réunion de présentation du/des parcours le/les plus adapté(s) et profitez-en pour leur poser toutes les questions qui vous permettront d’évaluer la pertinence de la réponse à vos besoins.

Retour en haut

Votre avis nous intéresse !

Merci de nous aider à améliorer ce site en répondant à notre enquête.

Votre avis nous intéresse !

Merci de nous aider à améliorer ce site en répondant à notre enquête.

Un don pour développer nos actions

Un SOUTIEN BIENVENU pour :

  • Développer et maintenir notre plateforme de ressources sur le fond comme sur la forme
  • Offrir une aide gratuite, à la fois personnalisée et collective, pour faciliter l’orientation des entrepreneurs vers des ressources pour Apprendre à Entreprendre
  • Nous faire connaître en répondant de manière efficace aux besoins les plus essentiels, en particulier des personnes les plus éloignées de l’emploi
Don solidaire Apprendre à Entreprendre
Don après réduction fiscale de 66 %