Cré'Acteurs and Co

Des structures pour aider les entrepreneurs

ADIE

Statut

Association

Missions

L’association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) est une association française reconnue d’utilité publique depuis 2005. Cette reconnaissance lui a été accordée par décret en Conseil d’État ce qui participe de sa légitimité.

Son but est de permettre à des personnes qui n’ont pas accès au système bancaire traditionnel de créer leur propre entreprise, grâce au microcrédit.

Le microcrédit est un dispositif d’aide au financement accompagné. Il cible les porteurs de projet de création d’entreprise ou de développement d’une activité économique exclus du système bancaire. Cette exclusion est due généralement à des revenus trop faibles ou liée à une incertitude concernant leur situation professionnelle.

L’ADIE finance des projets sur le territoire français, métropolitain et outre-mer, quel que soit le métier, le statut du créateur (demandeur d’emploi, salarié…) ou de l’activité créée (travailleur indépendant, micro-entrepreneur, entreprise individuelle, EURL, SARL …). Près de 180 agences sont réparties sur le territoire.

Notamment, elle s’adresse à des porteurs de projet dont la situation ne permet pas l’obtention de prêts ni de crédits professionnels auprès d’une banque (chercheurs d’emploi, allocataires de minima sociaux…).

L’ADIE peut vous accorder un microcrédit d’un maximum de 12.000 € sous réserve qu’une personne (sauf conjoint) se porte garante à hauteur de 50% du montant emprunté. Le remboursement doit s’effectuer entre 6 et 48 mois. Le taux fixe s’élève à 7,45%. Une contribution de solidarité s’ajoute en complément à hauteur de 5% du montant du crédit. En particulier, cette contribution permet de financer les frais de fonctionnement.

A titre d’exemple, pour un prêt de 12.000€ à 24 mois, le TAEG (taux effectif global) s’élève à 12,58%.
Pour voir les conditions détaillées de financement et réaliser une simulation en ligne : https://www.adie.org/pour-creer-ou-developper-mon-entreprise/

Les modalités de financement (documents à fournir, délais de traitement…) sont indiqués en ligne. Un rendez-vous en agence peut être pris en ligne ou par téléphone.

Suite au 1er contact, le futur créateur d’entreprise rencontre alors un conseiller. Ce permanent de l’ADIE monte un dossier de prêt. Ce dossier est ensuite examiné en comité de crédit qui accorde ou non les fonds sollicités. L’examen porte principalement sur les motivations de la personne et sur sa capacité à être autonome. Le comité de crédit peut solliciter l’aide d’un bénévole de l’association qui aura pour mission d’accompagner le créateur d’entreprise et l’aider à surmonter les obstacles qui jalonnent la création d’entreprises (inscription, impôts, etc.).

Sur la base d’un projet suffisamment aboutie, un jury de l’ADIE peut accorder un prêt d’honneur à taux fixe de 0 % qui ne requiert aucune garantie, ni caution personnelle.  Son montant maximum est fixé à 3 000 euros. Le prêt d’honneur ADIE ne peut être octroyé seul. Une demande de micro-crédit professionnel doit être réalisée.

En complément du financement, des dispositifs d’information et de formation sont proposés, par exemple :

Besoins

Accompagnement - Conférences/Webinaires - Financement - Formation

Cibles

Tout public

Orientation

Tous types d'activités

Stade/projet

Conception du projet, Démarrage création/reprise

Implantation

National

Accès

Site web : https://www.adie.org/
Trouver une agence ou une permanence à proximité : https://www.adie.org/nos-agences/#!